Leon Tolstoï

Léon Tolstoï, né le 9 septembre (28 août) 1828 àIasnaïa Poliana en Russie et mort le 20 novembre (7 novembre) 1910 à Astapovo, est un des écrivains majeurs de la littérature russe, surtout connu pour ses romans et ses nouvelles, riches d’analyse psychologique et de réflexion morale et philosophique.

Ainsi, l’une de ses grandes œuvres, Guerre et Paix (1869), est une reconstitution historique et réaliste des guerres napoléoniennes en Russie, mais c’est aussi une réflexion sur la violence inspirée par des conflits comme la guerre de Crimée (1853-1856) durant laquelle il a été mobilisé et qu’il relate dans les Récits de Sébastopol.

Par ailleurs, Tolstoï entame à partir des années 1870 une quête spirituelle et religieuse qui se reflète dans ses œuvres : il multiplie alors les considérations philosophiques qu’il mêle aux événements romanesques comme dans Anna Karénine, l’histoire d’une passion dramatique dont la publication finale date de 1877, et plus encore dans Résurrection (1899), où le héros en plein débat moral rencontre la figure du Christ.

Précurseur de l’anarchisme chrétien, dans Le royaume de Dieu est en Vous (1893) et Le Père Serge (1911), il expose une philosophie libertaire et la simplicité volontaire proche de celle de Bakounine avec une critique de l’État, du capitalisme, de l’exploitation, ainsi qu’une dénonciation du clergé et de l’Église orthodoxe russe.



Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s