Éthiopie, entre tradition et modernité

Jusqu’à ses 23 ans, le jeune Roba était gardien de bétail dans un petit village d’Éthiopie. Mais lorsque sa famille a voulu le contraindre à un mariage arrangé, il a préféré l’exil. Prenant le chemin de la capitale, Addis-Abeba, il est parvenu à y réaliser son rêve : entrer à l’université. Devant la caméra, Roba raconte son quotidien, son parcours, ses espoirs et ses doutes, qu’il lie à l’histoire mouvementée de son pays.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s