Les enfants de la précarité et de l’amour

On compte aujourd’hui huit millions de pauvres en France (ils vivent avec moins de 950 euros par mois) dont deux millions d’enfants.
Tomber dans la précarité est la grande peur des Français, et aujourd’hui personne n’est à l’abri. Séparation, licenciement, accident, et c’est la vie qui bascule.
Pendant un an, le réalisateur Géraud Burin des Roziers a vécu avec les enfants de quatre familles précaires. Jordan, 13 ans, aide ses parents Patrick et Muriel, paysans dans la Creuse à tenir l’exploitation familiale. Ils cumulent 40 000 euros de dette avec la menace que la maison soit vendue. Incompris dans leur commune et à l’école, c’est toute une famille qui a décidé de se battre.

Advertisements

2 réflexions sur “Les enfants de la précarité et de l’amour

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s