Entretien avec Pierre Rabhi: La croissance est un problème, pas une solution

« Si nous nous accrochons à notre modèle de société, c’est le dépôt de bilan planétaire »

~Pierre Rabhi

La croissance est devenue une idole devant laquelle économistes, médias et politiques se prosternent. C’est pourtant une croyance irréaliste et dangereuse. Une croissance matérielle infinie sur une planète aux ressources limitées est bien sûr impossible. Le culte de la croissance économique est à la base de la plupart des maux dont nous souffrons. En fait, la croissance n’est pas le remède, elle est le problème. Ce principe produit un système qui fait de chaque nation une entreprise compétitive en guerre économique contre les autres nations et de chaque individu un ennemi de son voisin. Cette guerre, aux conséquences humaines et écologiques catastrophiques, touche d’abord les plus faibles, par la précarité puis par l’exclusion. Elle augmente l’injustice dans les pays riches et encore bien davantage dans les pays pauvres au sud de la planète. 20% de la population de la planète, les pays riches, consomment 80 % des ressources naturelles de la Terre.

Les changements climatiques, liés aux activités humaines, sont maintenant scientifiquement démontrés. La capacité de notre Terre d’absorber la pollution atteint sa dernière limite.

D’autres façons de penser et de pratiquer les échanges et l’économie existent, et sont mises en pratique avec succès dans de nombreuses contrées du globe.

Tel est le devoir d’espérance et de responsabilité auquel nous convie l’engagement politique de Pierre Rabhi. C’est la ligne d’horizon la plus réaliste qui soit parce qu’elle est la plus poétique et la plus politique qui puisse être !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s