Simplicité volontaire et décroissance: Réflexions

Sur une planète finie, croissance infinie et « développement durable » sont impossibles.

Non content de piller le bien commun, notre modèle économique fondé sur le développement exponentiel, détruit inexorablement la nature, pervertit les relations humaines, compromet gravement l’avenir des génération futures.

Décroitre économiquement et vivre plus simplement, ne signifie pas revenir à l’âge de pierre. Il s’agit au contraire de croître en « humanité » de se réapproprier nos vies, notre temps, de compenser nos peurs et nos manques autrement que par la consommation, d’imaginer de nouvelles solidarités, de re-localiser industrie et agriculture, de se réapproprier la politique pour décider collectivement…
Vaste programme!
Commençons à le faire vivre dès aujourd’hui, avec convivialité et équité, afin d’éviter catastrophes écologiques et barbarie, dans quelques décennies!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s