Népal, la médecine des Cimes – Médecines d’ailleurs

Pour découvrir les secrets de la médecine traditionnelle tibétaine, Bernard Fontanille se rend dans le village de Pokhara, à l’école des frères Tenzing et Gyasto Bista, les deux dernier gardiens de la médecine amchi. Au milieu d’une vingtaine d’enfants âgés de 6 à 15 ans, il découvre une institution bien structurée : des dortoirs, une cuisine, des salles de classe, des cabinets d’acupuncture, des laboratoires ainsi qu’un jardin biomédical pour la récolte des ingrédients de base des différents remèdes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s