Fort McMoney: Votez Jim Rogers !

La troisième réserve mondiale de pétrole est canadienne, elle se trouve à Fort McMurray. Or son extraction est très polluante et soulève d’inquiètants conflits d’intérêts. Suite à la mise en ligne de son jeu documentaire, David Dufresne revient dans ce lieu de démesure. Enquête sur un sujet très controversé aux conclusions effrayantes.

Le Canada est le premier État au monde à s’être retiré du protocole de Kyoto sur les gaz à effet de serre. La raison de ce désengagement politiquement incorrect se trouve sous les plaines neigeuses de la province de l’Alberta : des milliards de barils de pétrole qui font de la ville de Fort McMurray la troisième réserve mondiale. Mais l’extraction, coûteuse et polluante, de ce sable bitumineux surabondant a nécessité l’installation du plus vaste site industriel de la planète. Depuis, les grandes compagnies pétrolières semblent avoir la mainmise sur la politique locale, dans une ville où la population migrante ne s’investit pas dans la vie citoyenne. Une influence qui pèse sur le débat, le rendant plus difficile, notamment quand il s’agit d’évoquer une pollution dont l’étude soulève d’inquiétants conflits d’intérêts.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s