Chemins d’écoles, chemins de tous les dangers – La Papousie-Nouvelle-Guinée

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, les élèves doivent marcher jusqu’à sept jours à travers la jungle pour rejoindre l’école la plus proche. Quasi analphabète, la tribu des Kaluli, qui vit dans les forêts tropicales du Grand Plateau papou, envoie deux de ses enfants dans un internat. Pour l’atteindre, il faut éviter crocodiles, rongeurs géants et serpents aux aguets…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s