La nuit nomade

Dans les pas de Tundup, une immersion sensible et d’une beauté à couper le souffle dans la vie des derniers nomades Karnak-pa, au cœur de l’Himalaya.

Sur les hauts plateaux du Ladakh, à 4 500 mètres d’altitude, les nomades Karnak-pa se heurtent chaque année au même dilemme : vendre leurs troupeaux de chèvres aux bouchers de Leh et rejoindre la capitale ou demeurer dans ces contrées sauvages pour perpétuer leur culture. Alors que la communauté s’éteint inexorablement, les conditions de vie des derniers nomades se font plus pénibles. « Chaque départ rend notre cœur plus faible« , confie l’un d’eux. Le manque de bras transforme le quotidien en une succession de tâches éreintantes et l’ennui guette les rares trêves, laissant ressurgir la taraudante question : grossiront-ils le prochain convoi vers la modernité ? Si Toldan et sa femme Dholma se sont résignés à abandonner leur terre pour vieillir auprès de leurs enfants, scolarisés en ville, Tundup tergiverse encore…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s