Les confessions d’un assassin financier

Ils ne sont pas des espions, pas des barbouzes, mais ils travaillent dans l’ombre et le secret au service d’un État. Ce documentaire lève le voile sur la sale besogne des agents d’influence américains. Leur méthode de travail: jeter leur dévolu sur un pays – de préférence du Tiers-Monde – aux ressources convoitées, faire en sorte qu’il emprunte des sommes faramineuses, pour mettre en oeuvre des projets réalisés par des entreprises américaines. Le pays se retrouve pris au piège de la dette. Les pressions les plus dures sont alors exercées.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s