Global partage

Dans chacune de nos maisons, il y a une tonne d’objets qui ne sert pratiquement jamais: tondeuse, perceuse, robot culinaire, patins à glace et à roues alignées. La liste pourrait encore fortement s’allonger. Selon ce documentaire, c’est en tout 26 milliards de dollars, à l’échelle mondiale, qui dort dans nos placards. Alors, pourquoi ne pas faire des prêts à des voisins ou des amis lorsqu’ils ont besoin de certains objets?

C’est le principe de Global partage, créer des réseaux pour échanger les biens qui nous sont utiles qu’à quelques occasions. Mais il n’y a pas que les objets qui se partagent. Notre société, plutôt individualiste, nous le fait régulièrement oublier, mais nous pouvons aussi partager des moments, comme le travail, la préparation des repas ou encore l’apprentissage.

L’économie du partage est peut-être l’économie du future. Ayant un impact considérable sur notre empreinte écologique et sur la possibilité des liens à tisser avec nos pairs, il s’agit d’un phénomène qui pourrait avoir un impact fortement positif sur notre société, en la rendant moins axée sur la consommation, en la rendant plus verte et plus humaine.  Donc, pourquoi ne pas s’y mettre maintenant?


Culture documentée est sur Facebook, suivez notre page!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s